Darbee Visual Presence

Remplacer le disque d'un Sagem DTR 84250T par disque 1To

Remplacer le disque d'un Sagem DTR 84250T par disque 1To

Message par ordipb » Sam 20 Août 2016 10:42

Bonjour.
J'explique ici comment faire pour remplacer le disque d'un Sagem DTR 84250T (qui ne fait que 250 Go) par un disque de 1 To.

Ce remplacement est assez facile : le démontage du Sagem DTR 84250T n'est pas difficile et la préparation du nouveau disque (de 1 To) se résume à copier sur le disque le contenu de 2 fichiers.

Pour réaliser l'opération, il faut :
- Un disque externe USB (de n'importe quelle capacité), que vous brancherez sur le port USB en façade du Sagem, pour sauvegarder puis restaurer vos enregistrements.
- Un disque Sata de 3,5 pouces de 1 To (ou de 500 Go, mais, vu le prix, autant prendre 1 To) ; par contre, ce que j'explique ici ne marche pas avec un disque de 2 To (ou plus).
Le choix du disque est important et délicat. Voyez à ce sujet le point 0.
- Le logiciel HxD, à télécharger ; c'est un éditeur de disque, qui permet d'écrire des octets sur les secteurs d'un disque ; il est très convivial (rien en ligne de commandes).
- Télécharger le fichier image img_dtr84_v4.1.00_1000.zip que vous trouverez à ce lien https://depositfiles.com/files/43o0dpz4e
[Si vous tenez absolument à mettre un disque de 500 Go : img_dtr84_v4.1.00_500.zip : https://depositfiles.com/files/rzgli3pyj]
- Un tournevis Torx (pour vis-étoile), modèle T10 ; un cruciforme ne convient pas.
- Il faudra aussi brancher ce disque Sata de 1 To sur votre ordinateur, pour y copier le contenu des fichiers Images. C'est le plus important problème à résoudre (voyez le point 1.)

Pour ce mode d'emploi, je m'inspire très largement du Tuto http://www.homecinema-fr.com/forum/chai ... 59993.html, écrit par b.domi49 (mis à jour le 24/04/2015). Merci à b.domi49 pour cet excellent tuto, que j'ai repris en ne traitant que la mise en œuvre d'un nouveau disque de 1 To. Merci à lui, surtout, pour avoir fourni les liens vers les sources des Images, pour 1 To et 500 Go.

J'examine le cas le plus normal où vous allez installer un disque de 1 To neuf (jamais utilisé). Mais j'examine aussi le cas où vous utiliseriez un disque de 1 To récupéré (donc, précédemment utilisé) ; c'est l'objet du point 2.
Si votre nouveau disque est neuf, passez directement au point 3, après avoir réalisé le point 1.

Plan de la notice :

0. Choix du disque pour le Sagem
1. Branchez le disque de 1 To sur votre ordinateur et utilisez HxD
2. Préparation d'un disque de 1 To usagé. Sautez ce point si votre disque est neuf.
3. Copie des fichiers Images sur le nouveau disque de 1 To.
4. Sauvegarde de vos enregistrements sur le disque externe USB
5. Démontage, mise en place du nouveau du nouveau disque, remontage
6. Redémarrage du Sagem avec son nouveau disque
7. Restauration de vos enregistrements sur le nouveau disque depuis le disque externe USB.

0. Choix du disque pour le Sagem
Je pensais que n'importe quel disque SATA 3,5 pouces (de 1 To) convenait. En effet, mon premier essai avait été fait sur un Seagate Barracuda de 2 To (mais paramétré pour 1 To), usagé (ST2000DM001) et tout fonctionnait normalement. J'ai donc acheté un Seagate Barracuda de 1 To (ST1000DM003) et j'ai constaté que la restitution des enregistrements (et de même pour le différé, ce qui résulte en fait d'un enregistrement automatique) était mauvaise : coupures très nombreuses, l'image se figeant et le son s'interrompant, pour reprendre environ une seconde après. J'ai remarqué que le disque d'origine (de 250 Go) est un Hitachi CinemaStar (HCP725025GLA380), qui est un modèle spécialement conçu pour la vidéo (d'où son nom). Malheureusement, Hitachi ne produit plus ce modèle. J'ai donc recherché les disques spécifiques à la vidéo. En fait, on trouve surtout des disques pour la vidéo surveillance. J'ai donc choisi un Seagate "Vidéo" (ST1000VM002 - 1), qui est conçu pour un fonctionnement en enregistrement continu (7 jours sur 7, 24 h sur 24), et avec lequel la fluidité de la restitution des enregistrements est garantie (dixit la documentation de Seagate). Avec ce disque, la restitution des enregistrements est absolument parfaite.

1. Branchez le disque de 1 To sur votre ordinateur et utilisez HxD
1.1 Cette connexion est une première difficulté à résoudre.
L'idéal est de disposer, sur votre ordinateur, d'une prise eSATA, et de posséder un câble Sata (ayant, à une extrémité, un connecteur eSATA, à brancher sur l'ordinateur, et à l'autre extrémité, une prise Sata standard, dite aussi Serial ATA, à brancher sur le disque) et une alimentation externe (12 volts-2 ampères ; 5 volts-2 ampères) avec connecteur à 4 broches femelles pour disque (alimentation électrique du disque) et le câble standard de connexion électrique d'un disque (4 conducteurs, une prise 4 broches femelles, une prise noire pour le disque Sata).
Si vous avez cet équipement, vous pourrez brancher le disque de 1 To à l'extérieur de votre ordinateur, très facilement.
Sinon, il vous faudra le brancher à l'intérieur de votre ordinateur, ce qui nécessite de l'ouvrir et de rechercher un connecteur Sata disponible. Si vous avez un connecteur Sata disponible, repérez-le, mais ne faites rien encore.
1.2 Déterminer le rang qu'occupera le disque de 1 To.
Le logiciel HxD que vous allez utiliser ne désigne pas les disques par une désignation en clair, mais seulement par leur rang : Disque dur 1, etc. C'est son seul inconvénient. Avant de brancher le disque de 1 To, il faut avoir une parfaite connaissance des disques qui sont déjà installés. Pour cela, sous Windows, ouvrez Gestion de l'ordinateur (Outils d'Administration > Gestion de l'ordinateur) et sélectionnez, sous Stockage, Gestion des disques. Dans Gestion des disques, les disques sont numérotés à partir de 0, alors que, dans HxD, ils le sont à partir de 1. Vous voyez ainsi que vous avez x disques physiques, (je ne parle pas des partitions, mais bien des disques physiques),2 disques par exemple (0 et 1)
Lancez HxD et allez sur Outils > Ouvrir disque. S'affiche la liste des Disques physiques, numérotés à partir de 1 (Disque dur 1, etc.), le nombre de disques étant le même (pour le raisonnement, je vais dire que vous avez 2 disques : 0 et 1, 1 et 2)
Refermez HxD.
Maintenant, vous allez brancher le disque de 1 To.
Si vous le branchez sur un connecteur eSata de l'ordinateur, il n'est pas nécessaire d'éteindre l'ordinateur (branchement à chaud), et il est sûr qu'il aura le dernier rang. On pourrait penser que, dans Gestion des disques et pour mon exemple, il aura le rang 2 (3ème disque), mais ce n'est pas forcément le cas ; il est possible qu'il ait, par exemple, le rang 7 (avec rien de 3 à 6). Quoi qu'il en soit, dans HxD, il aura aussi le dernier rang : 3 dans mon exemple (les disques précédemment installés, étant les 1 et 2, dans mon exemple). Vérifiez-le par précaution. Ainsi, le disque de 1 To, sur lequel vous allez travailler avec HxD, sera (dans mon exemple) le Disque dur 3.
Si vous le branchez à l'intérieur de l'ordinateur, il faudra arrêter l'ordinateur, pour le brancher sur un emplacement libre. Après redémarrage de l'ordinateur, je ne sais pas quel rang il aura. Vérifiez-le avec Gestion des disques, qui affiche le détail du disque et permet donc de l'identifier de façon sure ; notez son rang (à partir de 0 ; 2 pour un 3ème disque par exemple, qui sera Disque dur 3 dans HxD).
Si vous n'avez pas d'emplacement libre, il vous faudra débrancher un de vos disques. En vous aidant de Gestion des disques, choisissez celui qui est le moins important pour vous. Faites en sorte que les fichiers Images restent accessibles (ils pourraient très bien être sur votre disque système ; ils ne sont pas gros). Arrêter l'ordinateur, débranchez le disque dont vous allez récupérer le connecteur Sata. Par précaution, relancez l'ordinateur pour vous assurer, avec Gestion des disques, que le disque déconnecté est bien celui que vous avez choisi : il a disparu de Gestion des disques. Eteignez à nouveau l'ordinateur, pour brancher le disque de 1 To. Et vérifiez avec Gestion des disques, pour noter son rang (à partir de 0 ; par exemple, si votre disque système est le disque 0, supposons que le disque 1 To, branché à la place d'un autre, soit le Disque 1). Dans ce cas, dans HxD, le disque de 1 to sera Disque dur 2.
Voilà, le disque de 1 To est connecté et vous êtes absolument sûr de son rang dans HxD.
Ceci est extrêmement important. Si vous vous trompez de disque, vous allez irrémédiablement mettre hors service le disque choisi par erreur.
Là réside le seul danger de l'opération.

2. Préparation d'un disque de 1 To usagé
Si vous utilisez un disque neuf (ce que je conseille vivement), passez directement au point 3. Ne soyez pas impressionné par les quelques complications de ce point 2.
Si vous tenez à réutiliser un disque de 1 To usagé, il faut le remplir de 00 (du moins, sur une faible partie, à son début et à sa fin).
Sagem n'utilise pas un formatage classique, ni ceux de Windows, ni ceux de Linux. Il est donc totalement inutile de reformater votre disque usagé. Il faut seulement remplir de 00 les secteurs du disque qui recevront le contenu des fichiers Images.
2.1 Première zone du disque à remplir de 00.
Cette zone comprend les 257 premiers secteurs du disque (elle recevra le contenu du 1er fichier Image). Par précaution, je conseille de considérer une zone un peu plus grande : les 267 premiers secteurs.
Votre disque de 1 To est branché.
Lancez HxD. Allez à Outils > Ouvrir disque.
Dans le bas de la fenêtre Ouvrir disque, est coché Ouvrir en lecteur seule (petite faute de frappe de l'auteur du logiciel : lecture seule). Décochez cela, pour pouvoir écrire sur le disque, et sélectionnez votre disque en cliquant sur Disque dur X (3, par exemple). Et OK.
S'affiche les 2 premiers secteurs du disque (secteur 0 et secteur 1) et le pointeur est positionné sur le 1er octet du secteur 0, avec la valeur de cet octet, exprimé en Hexadécimal (système de numération en base 16, chiffres de 0 à F, au lieu de notre base 10, de 0 à 9). Rassurez-vous : vous n'aurez pas à manipuler des valeurs en hexadécimal.
On va remplir de 00 les 257 premiers secteurs, ou plutôt, par précaution, les 267 premiers secteurs, du secteur 0 au secteur 266.
On va sélectionner ces secteurs, à partir du secteur courant : le 0. Mais, dans HxD, on ne peut pas indiquer le rang du dernier secteur de la sélection. A la place, on doit indiquer le nombre de blocs de la sélection ; en fait, un bloc est un octet. Donc, il faut déterminer le nombre d'octets correspondant à nos 267 secteurs. Sachant qu'un secteur comprend 512 octets, le nombre d'octets de la sélection sera de 267 x 512, soit 136704 blocs.
Dans HxD, allez à Edition > Sélectionner un bloc.
Dans la fenêtre Choix du bloc, en bas, pointez dec au lieu de hex (c'est plus sympathique en décimal !). Vous avez Début 0 et Fin (qui est activé) 0. Cliquez dans le champ qui est sous Longueur (ce qui l'active), et rentrez la valeur 136704 (à la place de 1) qui correspond à nos 267 blocs. OK.
Tout jusqu'au secteur 266 (le 267ème) est sélectionné (peu importe les valeurs des octets que l'on peut voir).
Maintenant, on va remplir de 00 cette sélection.
Faites Editon > Remplir la sélection (si Remplir la sélection est grisée, inutilisable, c'est que vous avez oublié de décocher Ouvrir en lecteur seule ; dans ce cas, revenez au début du 2.1).
La fenêtre "Remplir la sélection" propose de remplir avec 00. Il suffit de faire OK.
Tous les octets de la zone (qui apparait en rouge) sont à 00.
Enregistrez votre modification de cette zone : Fichier > Enregistrer.
2.2 Remplir de 00 la fin du disque.
Le 2ème fichier Image fait 160 Mo (exactement, 167.772.160 octets). Il faut déterminer quel est le 1er secteur de cette zone, en décalage de 167.772.160 blocs par rapport au dernier secteur du disque. Les secteurs étant de 512 octets, les 167.772.160 octets représentent 327680 secteurs. Par précaution, on va étendre la zone, en ajoutant 1000 secteurs : 328680 secteurs. Le nombre de secteurs total du disque étant N (cette valeur N est indiquée par HxD : elle figure en haut à droite ; "de N" ; par exemple "de 1953525168"). Le 1er secteur concerné sera donc : 1953525168 - 328680 (par exemple) ; je l'appelle S. Et l'étendue devra être augmentée de 512 000 blocs (1000 secteurs x 512 octets) ; elle sera donc de 168.284.160 (167.772.160 + 512000).
Positionnez-vous sur le secteur S. Pour cela, en haut à droite, entrez le rang du secteur S, comme calculé ci-dessus (1953525168 – 328680, par exemple) et tapez la touche de validation du clavier, ce qui vous place sur le 1er octet de ce secteur.
Comme dans le 2.1, faites Edition > Sélectionner un bloc, puis dec au lieu de hex, puis, dans Longueur, entrez la valeur 168284160, et OK.
Maintenant, comme dans le 2.1, on va remplir de 00 cette sélection. Edition > Remplir la sélection, et OK pour valider les 00.
Faites Fichier > Enregistrer.
Votre disque usagé est prêt pour la copie des fichiers Images.

3. Copie des fichiers Images sur le nouveau disque de 1 To.
Vous avez téléchargé le fichier image img_dtr84_v4.1.00_1000.zip et vous l'avez décompressé (avec Win Zip, ou Win RAR, ou 7-ZIP, ou autre), et vous avez ainsi obtenu un fichier debut.bin et 1953197478.bin (ne soyez pas étonné du nom bizarre de ce 2ème fichier ; 1953197478 désigne tout simplement le n° du secteur à partir duquel son contenu va être copié).
Votre disque est neuf. Vous n'avez rien à faire dessus, et notamment, il est totalement inutile de le formater : Sagem n'utilise pas un formatage classique, ni de Windows, ni de Linux.
Votre disque de 1 To, qu'il soit neuf ou usagé et, dans ce cas, préparé comme dans le point 2., sera utilisé de la même façon.
3.1 Copie du contenu de debut.bin
Votre disque est connecté et vous savez quel est son rang dans HxD.
Ouvrez HxD (ou fermez-le s'il était déjà ouvert, et rouvrez-le).
Allez à Outils > Ouvrir disque.
Dans le bas de la fenêtre Ouvrir disque, est coché Ouvrir en lecteur seule (petite faute de frappe de l'auteur du logiciel : lecture seule). Décochez cela, pour pouvoir écrire sur le disque, et sélectionnez votre disque en cliquant sur Disque dur X (3, par exemple). Et OK.
S'affiche les 2 premiers secteurs du disque (secteur 0 et secteur 1) et le pointeur est positionné sur le 1er octet du secteur 0, avec la valeur de cet octet, exprimé en Hexadécimal (système de numération en base 16, chiffres de 0 à F, au lieu de notre base 10, de 0 à 9). Rassurez-vous : vous n'aurez pas à manipuler des valeurs en hexadécimal.
Faites Fichier > Ouvrir et naviguez vers le répertoire où vous avez mis les deux fichiers Images. Sélectionnez le fichier debut.bin et cliquez sur Ouvrir.
Les valeurs contenues dans le fichier s'affichent.
Faites Edition > Tout sélectionner. La totalité du contenu de debut.bin est sélectionnée.
Faites Edition > Copier.
A l'écran, juste au-dessus de "Offset (h) 00 01 … 0F", vous avez l'onglet "debut.bin", et, à sa gauche, l'onglet Disque dur N (par exemple, "Disque dur 3"), qui est votre disque de 1 To. Cliquez sur cet onglet, pour travailler sur le disque de 1 To.
Assurez-vous que le pointeur est bien sur le 1er octet du Secteur 0.
Faites Edition > Coller en écrasant.
Le logiciel ne demande aucune confirmation, mais s'affiche en rouge ce qui a été écrit sur le disque.
Faites Fichier > Enregistrer.
Le début de votre disque est maintenant initialisé.
3.2 Copie du fichier 1953197478.bin
Le nom du fichier indique le rang du secteur à partir duquel doit être faite la copie.
Placez-vous sur le secteur 1953197478 : en haut à droite, dans le champ Secteur, entrez 1953197478 et validez. Le pointeur est maintenant sur le 1er octet de ce secteur.
Comme dans le point 3.1, faites Fichier > Ouvrir, et sélectionnez le fichier 1953197478.bin et cliquez sur Ouvrir.
Les valeurs contenues dans le fichier s'affichent.
Faites Edition > Tout sélectionner. La totalité du contenu de 1953197478.bin est sélectionnée.
Faites Edition > Copier.
Revenez sur l'onglet Disque dur N (par exemple, "Disque dur 3"), qui est votre disque de 1 To.
Assurez-vous que le pointeur est bien sur le 1er octet du Secteur 1953197478.
Faites Edition > Coller en écrasant.
La fin de ce qui a été écrit apparait en rouge.
Dans mon cas, l'écriture a été faite jusqu'au dernier secteur du disque, le 1.953.525.167 ième (à partir de 0). Le choix du secteur de départ (le 1.953.197.478) est donc très limite (mais parfaitement correcte si le nombre de secteur du disque est supérieur ou égal à 1953525168). Vous pouvez vérifier que la dernière ligne en rouge a bien reçu les valeurs hexadécimales :
FF FF FF FF FF FF FF FF 54 6F 6F 42 C4 51 BA 6D.
Faites Fichier > Enregistrer.
La fin du disque est maintenant initialisée, et votre disque de 1 To est prêt à être installé dans le Sagem. Mais avant cela, vous voudrez sans doute ne pas perdre les enregistrements présents sur votre disque d'origine.

4. Sauvegarde de vos enregistrements sur le disque externe USB
Vous pouvez sauvegarder vos enregistrements avant d'installer le disque de 1 To, pour les restaurer ensuite sur ce disque.
Cette opération n'est pas problématique, mais elle est longue (il faut environ 10' pour sauvegarder une émission d'une 1h15, et autant pour la restaurer). Il est donc souhaitable de faire du ménage pour ne garder que ce qui est intéressant.
La sauvegarde doit se faire sur un disque externe USB. Peu importe sa capacité, car, s'il est trop petit pour contenir ce que vous voulez sauvegarder, ce ne sera pas un problème : vous pourrez recopier sur votre ordinateur les fichiers .ts qui contiendront les enregistrements, pour libérer de la place sur le disque USB. On peut penser qu'un disque USB de 250 Go est approprié, puisque le disque d'origine du Sagem a cette capacité. Mais, il faut savoir qu'un enregistrement sauvegardé a une taille (en Mo) plus importante que l'enregistrement d'origine. Donc, un disque de 250 Go peut s'avérer insuffisant ; mais on peut transférer sur un ordinateur.
4.1 Formater le disque USB
Pour que ce disque soit reconnu par le Sagem, il faut qu'il soit formaté en FAT32. Windows ne sait pas formater des gros disques (tels que 250 Go) en FAT32 ; seulement en ExFAT. Or Sagem n'accepte pas ce format ExFAT. Il faut donc utiliser un utilitaire, tel que guiformat.exe, que vous pourrez télécharger. C'est un simple exécutable, sans installation, facile d'utilisation. Sagem demande que le formatage soit fait avec des secteurs de 512 octets. Mais guiformat ne peut pas le faire. J'ai choisi un formatage avec des secteurs de 1024 octets, ce qui a été accepté par le Sagem.
Un fois branché sur le port USB, vous pourrez voir le contenu du disque USB (contenu vide au début), par Menu, puis le symbole d'un œil (ou la touche Œil de la télécommande), et vous voyez alors les 2 disques : HDD, le disque des enregistrements, et le disque USB1.
4.2 Sauvegarder les enregistrements
Cette sauvegarde doit être faite enregistrement par enregistrement (en sélectionner plusieurs ne donne rien), et souvent, l'enregistrement est trop grand pour être sauvegardé ; au-delà d'environ 1h15 ou parfois jusqu'à 1h55, il faut le découper en 2 parties. Se placer à sa moitié (inférieur à 1h15) et faire Info, OK, Découpage, en deux parties. Le nom de chaque partie conserve le nom d'origine, mais avec 1 ou 2 devant ce nom.
Pour sauvegarder : dans List, l'enregistrement voulu étant sélectionné, faire la touche A (rouge) de la télécommande, puis, dans le menu qui s'affiche, descendre sur Vidéo exportation.
Trois incidents peuvent, aléatoirement, se produire lors de la recopie :
- Parfois, à la fin de la sauvegarde, on peut rester longtemps (jusqu'à 20 minutes) sur l'affichage 100% (indiquant que c'est terminé). Il faut attendre sans rien faire qu'il affiche enfin son message "Exportation de … terminée avec succès", pour confirmer par OK.
- Il arrive aussi qu'à la fin de la recopie, il se plante et se mette en veille (affichage de l'heure en faible lumière). Il n'y a pas d'autre conséquence ; seulement le rallumer par le bouton de droite en façade.
- Plus rarement, il peut se produire que le décompte du pourcentage de la recopie en cours (1%, etc.) ne s'affiche pas (le champ reste vierge, comme au tout début ; normalement, il passe à 1% avant une minute). S'il reste ainsi plus de 5 minutes, il faut arrêter la recopie, en faisant Exit. Une confirmation est demandée. Ensuite, l'affichage reste fixe pendant longtemps (cela peut durer 10 minutes).

5. Démontage, mise en place du nouveau disque, remontage.
5.1 Démontage du Sagem
Ce démontage est assez facile. Bien sûr, il faut l'arrêter proprement, par appui sur son bouton le plus à droite, et attendre qu'il se mette en veille profonde (affichage faible de l'heure), et tout débrancher.
L'ouverture du boitier se fait en le retournant, en dévissant une seule vis, cachée sous l'étiquette qu'il faut percer pour y accéder.
Une difficulté : il faut un tournevis Torx (pour "vis-étoile") ; ce n'est pas une vis cruciforme. L'embout de ce tournevis est un T10 (diamètre de 2,75 mm). Ce même tournevis sera utilisé aussi pour dévisser les vis de fixation du disque.
Pour ces opérations de démontage, je renvoie au tuto de b.domi49 sur http://www.homecinema-fr.com/forum/chai ... 59993.html, point I. Il explique tout, avec des illustrations que l'on peut agrandir en double-cliquant dessus.
Un seul détail : il indique de retirer la barre de métal de la tranche arrière. Cela me parait inutile : elle ne gêne pas l'extraction de la carte mère du Sagem.
Commencez par débrancher le ventilateur, dont le tout petit connecteur blanc se trouve à droite.
Il faut faire coulisser la carte mère vers l'arrière ; pour cela, on peut faire levier, à l'avant, avec un tournevis plat, pour les tout premiers millimètres de déplacement (ensuite, elle coulisse bien). Pensez au remontage qui va suivre, en repérant ceci :
Le boitier est placé devant vous avec, à l'arrière, ses connecteurs pour antenne et autres. Repérez, sur la gauche de la carte, l'encoche de son bord gauche la plus grande, et, toujours à gauche, mais cette fois sur le boitier, le grand tenon en plastique vertical et de forme trapézoïdale. Pour extraire la carte, vous devez la faire glisser jusqu'à ce que cette grande encoche soit en face de ce grand tenon. Repérez bien cette position ; cela facilitera le remontage.
5.2 Démontage du disque
Retournez la carte mère, pour accéder aux vis de fixation du disque (j'en avais 3 ; il peut y en avoir 4). Après les avoir dévissées, retournez la carte mère pour retirer le disque d'origine.
5.3 Mettre en place le nouveau disque de 1 To.
Mettez le disque de 1 To à la place du précédent, en enfichant ses deux broches (de gauche) dans le connecteur soudé sur la carte mère.
Retournez la carte mère, en maintenant le disque pour qu'il reste en bonne position, et vissez les vis de fixation du disque.
5.4 Remontage
Avant de tout remonter, vous pourriez souhaiter tester le Sagem avec son nouveau disque. Vous pouvez le faire sans replacer la carte mère dans le boitier (en la posant seulement sur le fond du boitier), mais ce n'est pas nécessaire. Il est certain que le disque sera reconnu.
Avant de replacer la carte mère dans le boitier, observez ceci : sur la tranche arrière du boitier en plastique figurent, à gauche, deux ergots qui dépassent légèrement du bord supérieur ; repérez leur position, car il est possible que l'un ou l'autre (dans mon cas, c'était celui de gauche) gêne la fin de la mise en place de la carte mère.
Rappelez-vous aussi de la position, à gauche, que doit avoir la plus grande encoche de la carte par rapport au plus grand tenon vertical trapézoïdal, position que vous avez repérée au démontage.
Il faut placer la carte mère à cette position pour qu'elle rentre bien dans le fond du boitier, et qu'ainsi elle puisse ensuite coulisser en dessous des guides latéraux, de gauche et de droite.
Lorsqu'elle est ainsi bien au fond du boitier, faites-la coulisser vers l'avant.
Elle coulisse bien, mais il est possible qu'elle se bloque à environ 1 cm de la fin. Si cela se produit, c'est qu'une soudure proéminente, près du bord de la carte, vient taper sur un des ergots signalés ci-dessus (celui de gauche, peut-être). Dans ce cas, soulevez légèrement la carte (à son extrémité arrière) pour faire passer cette soudure au-dessus de l'ergot.
N'oubliez pas de rebrancher le ventilateur, avec son tout petit connecteur blanc (à droite).
5.5 Remonter le couvercle
La carte étant en place, il ne reste plus qu'à repositionner le couvercle noir du boitier.
L'arrière droit du boitier présente deux petits tenons en plastique gris, et l'arrière droit du couvercle a 2 trous. Pour que le couvercle soit bien positionné, il faut que ces 2 tenons du boitier rentrent dans les 2 trous du couvercle.
Ensuite, retournez l'ensemble pour revisser, au dos de l'appareil, l'unique vis de fixation (au centre, sous l'étiquette).

6. Redémarrage du Sagem avec son nouveau disque
Rebranchez le Sagem (antenne, HDMI, alimentation électrique).
Il démarre en affichant Init (sur l'afficheur en façade). Ce Init restant affiché, sans rien d'autre, assez longtemps (environ 3 minutes), puis, à droite du Init, appraît un point rouge clignotant, remplacé ensuite par un point vert continu, et, peu après, Menu s'affiche.
Sont demandées les mêmes choses qu'à la première utilisation : langue, pays, prise de sortie (YPbPr, ce qui correspond à la prise HDMI), code parental à valider par OK ; il indique Mémorisation effectuée et commence la recherche des chaînes de télévision. Oui pour mémoriser la liste. Après un court Veuillez patienter, vous avez la télévision.
Avec List, vous voyez que vous n'avez plus d'enregistrements (c'est évident).
Il est impossible de savoir qu'elle est la capacité du disque, mais vous verrez qu'elle est bien de l'ordre de 1 To. Vous avez multiplié la capacité par 4.

7. Restauration de vos enregistrements sur le nouveau disque depuis le disque externe USB
Branchez le disque USB sur le connecteur USB en façade du Sagem.
Faites : Menu, l'icône de l'œil, ou la touche Œil de la télécommande
S'affichent les deux disques : HDD (celui du Sagem, de 1 To maintenant) et USB1.
Allez sur USB1 et OK. Vous avez la liste de vos enregistrements sauvegardés.
Il faudra les restaurer un à un (impossible de faire mieux).
Allez sur l'un d'eux. Touche A (rouge) de la télécommande. Faites Vidéo importation.
Le fichier de l'enregistrement exporté est plus gros que l'enregistrement d'origine, et sa restauration donnera un enregistrement encore un peu plus grand. Ce n'est pas grave ; vous avez de la place !
Il se produit parfois que le Sagem se plante à la fin ou pendant la restauration.

Remarque :
Je n'ai pas trouvé le moyen de faire reconnaître un disque de 2 To. C'est faute de disposer de l'Image correspondant à un disque de cette capacité.
On peut cependant utiliser un disque de 2 To, mais cela ne présente pas d'intérêt.
Pour qu'il soit reconnu, il faut recopier le fichier 1953197478.bin à partir d'un secteur situé un peu avant la moitié du disque. Le seul intérêt serait dans le cas de la récupération d'un disque de 2 To.
J'ai eu l'occasion de le faire, en copiant le contenu de 1953197478.bin, à partir du secteur 1.953.197.478 (la copie s'est étalée jusqu'au secteur 1.953.525.167). Avec cela, j'avais bien, sur le Sagem, un espace approchant 1 To. L'autre moitié du disque est inutilisée.
Mais, encore une fois, il est bien préférable d'installer un disque neuf de 1 To.
ordipb
 
Message(s) : 1
Inscription : Mar 9 Août 2016 14:19

Retour vers Adaptateurs / Enregistreur TNT HD / Sat / IPTV

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Darbee Visual Presence

cron